Accueil Nouvelles Xiaomi Mi Smart Clock est un Google Smart Display… mais ne l’est pas non plus

Xiaomi Mi Smart Clock est un Google Smart Display… mais ne l’est pas non plus

0
Xiaomi Mi Smart Clock est un Google Smart Display… mais ne l’est pas non plus

Le réveil de chevet intelligent ressemble à la pièce mais ajoute quelques extras

"L'horloge

À première vue, l’horloge intelligente Xiaomi Mi ressemble à un véritable écran intelligent de Google.

Avec un facteur de forme qui le met en concurrence avec le Lenovo Smart Clock, le haut-parleur intelligent diddy de Xiaomi avec un écran semble fonctionner sur la plate-forme Android Things, plutôt que sur la plate-forme Google Cast sur laquelle Nest Hub est alimenté.

Cela signifie que c’est comme un Google Smart Display, mais ce n’en est pas vraiment un – un peu comme l’effort de Lenovo.

  • La concurrence : Meilleurs réveils intelligents

Maintenant que nous avons réglé les formalités, voyons de quoi il s’agit.

Cet écran, un écran couleur de 3,97 pouces avec une résolution de 800 x 480, ne remportera aucun prix pour la lecture vidéo, mais il devrait être parfaitement acceptable pour afficher l’heure et fournir des notifications.

Les commandes de la maison intelligente semblent être un élément important de l’appareil, non seulement en utilisant votre voix avec l’assistant Google, mais également pour le propre écosystème Mi Home de Xiaomi.

"Affichage

Xiaomi déclare qu’il est capable de diffuser des vidéos à partir de caméras de sécurité compatibles et que Chromecast est également intégré, vous pouvez donc diffuser du contenu à partir de votre téléphone ou l’utiliser dans le cadre d’un système de musique multi-pièces Google Home.

Non pas que nous nous attendions à ce que cela sonne si bien.

La Mi Smart Clock est dotée du WiFi 2,4 GHz b/g/n et du Bluetooth 5.0 BLE pour la connectivité, et dispose de 1 Go de RAM et de 4 Go de stockage intégré.

Il fonctionne à la fois avec Android et iOS.

L’horloge intelligente Xiaomi Mi sera bientôt en vente en Europe, au prix de 49,99 €. Il n’y a pas encore de mot sur un lancement aux États-Unis.